LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

RDC : au Sud-Kivu, le bureau d’âge vient d’être installé après une pétition ciblant certains membres du bureau définitif

Dans l’objectif de poursuivre normalement avec les activités de l’Assemblée provinciale du Sud Kivu, notamment l’examen et vote de la motion de censure contre le gouvernement Ngwabidje 2, les députés provinciaux viennent d’installer officiellement le bureau d’âge ce mercredi 23 Novembre 2022.

Ces derniers viennent de procéder à cette action après les pétitions qui ont été déposées contre 4 membres du Bureau de l’Assemblée provinciale du Sud Kivu.

D’après le Règlement d’ordre intérieur de l’organe délibérant, après avoir déposé la pétition contre certains membres du Bureau définitif de l’assemblée provinciale, c’est difficile de faire le vote d’une motion.

L’installation de ce bureau d’âge a ainsi été présidée par le Directeur administratif de l’Assemblée provinciale du Sud Kivu. Ainsi, le choix a été porté sur le député Bashengezi Mirindi Patrice à la tête du Bureau d’âge, suivi de Bisimwa Batandi Frédéric et du député Mutambala Musongela Georges.

A lire : Affaire Ndadaye : son parti Sahwanya FRODEBU réclame la finalisation du procès

Par ailleurs des manifestants étaient visibles à l’hémicycle provincial et ont empêché les députés à siéger tôt le matin de ce mercredi 23 Novembre. C’est ainsi que la plénière a été délocalisée à un autre endroit bien sécurisé en ville de Bukavu, à en croire le Rapporteur de l’Assemblée provinciale du Sud Kivu, le député Amani Kamanda Jacques à travers son compte Twitter.

Il est donc à noter que bien que les manifestants aient envahi l’hémicycle de l’Assemblée provinciale ce mercredi, les députés provinciaux retiennent l’examen et le vote de la motion de censure contre le Gouvernement provincial comme prévu pour ce jeudi 24 novembre à partir de 10h00.

A lire aussi : Sud-Kivu: les députés provinciaux sur la motion de déchéance du gouverneur et de leur bureau

Redaction

Articles similaires

Burundi-Elections : La perception de l’association ACOPA-Burundi sur la triple élection du 20 mai 2020

LE JOURNAL.AFRICA

Législatives en Côte d’Ivoire: le pays suspendu à la proclamation des résultats

RFI AFRIQUE

Kinshasa : première audience entre le bureau Mabunda et Fabrice Puela au Conseil d’Etat

OKAPI CONGO
%d blogueurs aiment cette page :