LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Election-RDC : la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI réclame le respect de son indépendance

La commission Electorale Indépendante  rappelle à l’opinion publique  que les articles 211  de la constitution  de la RD Congo et 7 de la loi organique  portant fonctionnement et organisation de la CENI telle que modifiée et complétée à ce jour leur  donnent le pouvoir d’être indépendante.  Un rappel fait ce 2 juillet à travers un communiqué de presse n° 031/CENI/2023.

Les agents  du Ministère de l’intérieur, de la sécurité et des affaires coutumières  sont interdits de se présenter dans les Bureaux de Réception et de Traitement des candidatures (BRTC) sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.  Dans un communiqué signé par son reporteur Adjoint, la Commission Electorale Nationale Indépendance CENI interdit  cette présence pour préserver son indépendance.

A en croire Paul Muhindo Mulemberi Kahumawa, seuls les agents  de la Direction  Générale  des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de participation DGRAD  sont autorisés  de franchir les portes des BRTC. Ces derniers ont le rôle de remettre  la  note de perception aux candidats désireux de payer pour le compte du trésor public, les frais de dépôt de candidatures. Ces frais qui se lèvent à 1.600.000 Francs congolais  par siège pour l’élection des députés Nationaux. 

Selon l’esprit de ce communiqué, les partis et regroupements politiques mais aussi les candidates et candidats indépendants  sont appelés à s’apprêter pour déposer leurs candidatures car la fin est prévue pour ce 15 Juillet et aucune prolongation  ne sera accordée.

Joséphine Mungubi

Articles similaires

Maroc: vague d’indignation après la diffusion de vidéos de Souleymane Raissouni en prison

RFI AFRIQUE

Première visite de Hamdok au Soudan du Sud

BBC AFRIQUE

Les succès relatifs du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, Nobel de la paix

RFI AFRIQUE
Verified by MonsterInsights