LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Expérience de cinq ans, l’éternel barrage pour les jeunes diplômés burundais ?

Il n’est pas rare de voir dans un appel à candidatures, comme condition exigée, « avoir cinq ans d’ancienneté ». Mais comment avoir les cinq ans d’expérience si les recruteurs ne donnent pas la chance aux nouveaux diplômés d’avoir cette ancienneté ?

De nos jours au Burundi, espérer un emploi dans certaines entreprises ou organisations non gouvernementales relève de l’illusion. Non seulement l’âge peut constituer un défi pour les jeunes nouvellement diplômés (« Avoir 35 ans au minimum », peut-on lire dans certains communiqués) mais surtout cette phrase : « Avoir une ancienneté de cinq ans dans ce d...   

Continuer la lecture de cet article sur YAGA BURUNDI

Articles similaires

#ThePoliticianWeWant : cap sur Mpanda, le fief des palmiers à huile

YAGA BURUNDI

Celebrity Night : Buja s’allume malgré l’absence d’une « étoile »

YAGA BURUNDI

RDC : Julienne Lusenge parmi les 20 femmes influentes en 2019

OKAPI CONGO