LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ Transports

Sud-Kivu : la route Bukavu-Uvira coupée, la population lance un cri d’alarme

La RN5 reliant la ville provinciale du Sud-Kivu (Bukavu) et la ville d’Uvira est coupée depuis 4 jours.  Par conséquent, la circulation est impraticable au niveau des escarpements de Ngomo où les témoins parlent d’un éboulement de terre. De ce fait, les commerçants de la ville d’Uvira alerte sur un éventuel hausse des prix des articles sur le marché.

En effet, les plus inquiets sont les commerçants de ces deux villes qui utilisent quotidiennement cette route pour leurs affaires. Ils disent que ce tronçon est le seul utilisé par la population du Sud-Kivu pour échange des biens et services.

Furaha Bitangalo, commerçant au quartier commercial Mulongwe, regrette cette coupure de Ngomo. Ainsi, il indique que des situations pareilles font en sorte que les prix des articles soient revus à la hausse.

« Avec la situation de la route Ngomo, nous serons obligés de hausser le prix des articles qui sont dans nos dépôts », a martelé Bitangalo.

Que pense la société civile ?

Le coordinateur de la nouvelle société civile axe sud en province du Sud-Kivu signale que cette situation pénalise déjà les commerçants d’Uvira. Qui selon lui, s’approvisionnent de la ville de Bukavu et Goma.

André Byadunia précise que la population d’Uvira est au départ victime des inondations de 2020 et de Covid-19.  Sur ce, le gouvernement devrait mettre un accent particulier sur cette question.

L’intervention du pouvoir public

À Bukavu, la capitale provinciale du Sud-Kivu, les préparatifs d’interventions sont en cours. Les sources sures du gouvernorat signalent qu’une équipe d’ingénieurs s’est déjà rendue sur place pour évaluer les dégâts.

« La réhabilitation de ce tronçon Ngomo est pour très bientôt » précise les mêmes sources officielles.

Ngomo se trouve dans la province du Sud-Kivu, en plaine de Ruzizi précisément dans le groupement de la chefferie de Ngweshe-(Kamanyola).  S’était coupée suite à des pluies torrentielles qui s’étaient abattue sur cette entité causant ainsi plusieurs glissements.

Par Joséphine Mungubi

Articles similaires

Sud-Kivu : affrontements entre FARDC et miliciens à Minembwe

OKAPI CONGO

Mort d’Abdelmalek Droukdel: quel rôle ont joué les Etats-Unis?

RFI AFRIQUE

Sud-Kivu : le BVES appelle les groupes armés à ne plus recruter des enfants

OKAPI CONGO
%d blogueurs aiment cette page :