ECONOMIE

Le Ministre Déo Guide Rurema ravit des activités de l’entreprise FOMI

Le Ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage Déo Guide Rurema a effectué lundi 25 février 2019, une descente à l’industrie des fertilisants organo-minéraux (FOMI en sigle) érigé en commune Mutimbuzi de la province de Bujumbura. Le Ministre Rurema s’est réjoui du pas déjà franchi par cette entreprise en matière de construction des infrastructures, de la mise en place de l’unité administrative, du fonctionnement, de la fabrication et de la production des engrais organo-minéraux.

Après une visite guidée au sein de l’entreprise des fertilisants organo-minéraux, le Ministre Déo Guide Rurema a fait savoir que cette usine de fabrication des engrais organo-minéraux est composée de 3 parties principales : une unité qui sert à la fabrication de la chaux, une partie qui s’occupe de la transformation du fumier organique et une partie qui combine la chaux, la fumure organique et des engrais minéraux.

Le Ministre Déo Guide Rurema a précisé qu’il est satisfait de l’état d’avancement des activités de cette usine qui produit déjà des engrais organo-minéraux.

Le Ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage a en outre mentionné que les échantillons provenant de cette usine sont en train d’être utilisés en milieu rural par la population pour des tests multi-locaux et que l’appréciation au sein de la population est totale.

Cependant, le Ministre Déo Guide Rurema a fait savoir que l’usine des fertilisants organo-minéraux a un impact très positif dans le domaine socio-économique du pays : la pression qui s’exerçait sur les devises lors de l’importation des engrais chimiques sera réduite, la disponibilité des engrais sera une réalité au Burundi et de surcroît, il y aura création d’emplois au sein de la population burundaise, a-t-il ajouté.

Il a en outre mentionné que cette usine des fertilisants organo-minéraux est unique dans la sous-région. De plus, cette usine a la spécificité de fabriquer les engrais composés avec la combinaison de la fumure organique, la chaux et les engrais chimiques, a-t-il poursuivi.
L’intérêt de ces engrais composés reste capital. Les plantes auront la possibilité et la facilité d’assimiler les éléments nutritifs et constitutifs .La production sera améliorée et va augmenter, a précisé Déo Guide Rurema.

Le Ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage a profité de cette occasion pour inviter la population à utiliser les engrais composés. Le gain est total, la fumure organique qu’on utilisait autrefois se décomposait lentement, les plantes devraient attendre plus de temps pour assimiler les éléments nutritifs qui s’y trouvent, a précisé le Ministre Déo Guide Rurema.

Il a en outre fait savoir que la plante aura la facilité d’absorber en même temps les éléments nutritifs qui sont dans la chaux, la fumure organique et dans les engrais chimiques, ce qui fait que la production sera améliorée.

Le Ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage Déo Guide Rurema a terminé sa visite à l’entreprise des fertilisants organo-minéraux en apposant sa signature dans le livre des visiteurs de cette entreprise.

Related posts

« J’ai sauvé mon business grâce à la livraison à domicile »

YAGA BURUNDI

La construction des centrales Jiji et Murembwe va bientôt démarrer

RTNB BURUNDI

Régie Nationale des Postes: de nouveaux projets pour promouvoir la croissance

RTNB BURUNDI

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite