LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Kenya: l’artiste Otieno Gomba dénonce les «achats de conscience» pendant les élections

Le phénomène est si répandu qu’il a provoqué une pénurie de petites coupures dans le pays à quelques jours de la présidentielle au Kenya : « l’achat de conscience », autrement dit la distribution d'argent pendant les campagnes électorales est un fléau. L’artiste kényan Otieno Gomba a décidé d’y consacrer une série de tableaux, à mi-chemin entre dénonciation et humour. Il est l’un des membres fondateurs du collectif d’artistes Maasai Mbili, crée en 2011 à Kibera.

Avec notre correspondante à Nairobi, Florence Morice 

« Et voici l’atelier galerie de Maasai Mbili ». Une porte en taule entre deux murs recouverts de fresque. Otieno Gomba travaille ici l’aquarelle, le fusain ou l’encre. Il se décrit comme un peintre journaliste à l’affut des maux de sa communauté.

Dans un coin, sa dernière création, un billet de banque d’une monnaie imaginaire qu’il a choisi de baptiser Gwara : « Gwara signifie gratter en langue kiswahili, comme lorsque l’on gratte le dos de quelqu’un pour obtenir quelque chose. »

Une manière pour l’artiste de questionner avec humour, la...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Nigeria: le dirigeant chiite Zakzaky de nouveau inculpé pour «terrorisme et trahison»

RFI AFRIQUE

La Mauritanie a un nouveau premier ministre

BBC AFRIQUE

Ouganda : Bobi Wine accusé d’ennuyer Museveni

BBC AFRIQUE