LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

RDC: le gouvernement subventionne à hauteur de 400 millions USD les pertes subies par les sociétés pétrolières

Au cours de la dernière réunion hebdomadaire du conseil des ministres, le ministre des Finances, assumant l’intérim du ministre de l’Economie nationale, Nicolas Kazadi a présenté au Conseil les stratégies envisagées pour garantir les approvisionnements en carburant et de réduction du coût de la subvention pétrolière.

Dans son intervention, Nicolas Kazadi a indiqué que le gouvernement tient à compenser la hausse des cours mondiaux des produits pétroliers par une politique de subventions couvrant les pertes subies par les sociétés pétrolières en raison des prix relativement bas fixés à la pompe afin de prioriser le bien-être social et de protéger le pouvoir d’achat de la population.

Le coût annuel de cette subvention est évalué à près de 400 millions USD depuis le déclenchement du conflit en Ukraine. D’après le compte rendu du conseil des ministres, «ces ressources importantes sont à comptabiliser à l’actif du gouvernement comme dépenses sociales au titre des interventions directes pour préserver le pouvoir d’achat des ménages ».

Cependant, poursuit le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya dans son com...   

Continuer la lecture de cet article sur POLITICO CD

Articles similaires

Centrafrique: l’annonce de mesures de rigueur budgétaire inquiète, notamment les fonctionnaires

RFI AFRIQUE

Côte d’Ivoire: l’opposition juge le calendrier des législatives trop serré

RFI AFRIQUE

Tchad : où en sont les préparatifs au pré-dialogue avec les mouvements rebelles ?

RFI AFRIQUE