LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Congo-Brazzaville: la cuisine, un secteur en plein essor

Le patrimoine culinaire congolais est important, mais manque encore de valorisation. C’est pour cette raison que le ministère du Tourisme vient d’organiser à Brazzaville une semaine de la gastronomie congolaise. La cuisine est un secteur qui se professionnalise et qui s’ouvre aux jeunes. Mais les acteurs souhaiteraient plus d’accompagnement.

De notre correspondant à Brazzaville,

Claudel Kolélas a 28 ans. Il a été gardien et plongeur dans le passé. Mais, depuis six ans, après une formation accélérée, il évolue comme maître cuisinier dans un célèbre restaurant de la place. Au village de la gastronomie, nous l’avons surpris en train de servir à ses clients un bouillon fait de viande de tortue. La cuisine est désormais sa passion.

« C’est très très généreux de constater que nous, les jeunes, nous nous attachons à la cuisine, parce que nous avons compris que dans la cuisine, il y a beaucoup de choses à valoriser, de l’argent à gagner pour devenir des entrepreneurs. C’est vraiment possible », se réjouit-il.

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Renommer les infrastructures : deux mois après, le débat est toujours chaud

YAGA BURUNDI

Le lac Tanganyika : un bien privé ?

YAGA BURUNDI

Quelles migrations pour le Burundi ?

YAGA BURUNDI