LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Guinée: Alpha Condé, la fin brutale d’une carrière politique mouvementée

Un Comité national du rassemblement et du développement (CNRD), dirigé par le chef des forces spéciales, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, annonce avoir arrêté Alpha Condé et suspendre la Constitution. Les putschistes disent que le chef d'État est avec eux et qu'il va bien. En dehors de quelques images et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, aucune autre nouvelle d'Alpha Condé. Celui qui a dirigé la Guinée pendant onze ans et venait d'être élu pour un troisième mandat, a marqué la vie politique guinéenne pendant un demi-siècle. Une carrière à rebondissements durant laquelle il aura connu l'exil, la prison et le pouvoir suprême.

Alpha Condé et la politique, c'est une histoire vieille d'un demi-siècle. La politique a toujours été son élément. Il y est entré dès ses études dans les années 1960, en France, au sein de la FEANF, la Fédération des étudiants d'Afrique noire. Alors que la Guinée vit sous le régime autoritaire de Sekou Touré, Alpha Condé fonde depuis Paris un mouvement d'opposition, ce qui lui vaudra une condamnation à mort par contumace de Sekou Touré. Après la mort de ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Éthiopie: le gouvernement tente de garder le contrôle de la province Amhara

RFI AFRIQUE

Bénin: Reckya Madougou ne fait pas appel de sa condamnation

RFI AFRIQUE

La CEEAC veut rattraper son retard en matière d’intégration régionale

RFI AFRIQUE
Verified by MonsterInsights