LE JOURNAL.AFRICA
ONU SÉCURITÉ

Mali: une enquête de l’ONU conclut qu’une frappe de Barkhane a tué des civils en janvier à Bounti

Le 3 janvier 2021, une frappe de l’opération Barkhane a visé le village de Bounti, dans le centre du Mali. Accusée depuis des semaines de bavure, l’armée française affirme qu’elle a visé des jihadistes qui organisaient un rassemblement. Mais la version de la division des droits de l’homme de la Minusma, la mission des Nations unies au Mali, est toute autre.
Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel Selon le rapport des Nations unies, ce jour-là, le 3 janvier 2021, il y avait bien une cérémonie de mariage dans le village malien de Bounti, situé dans le centre du pays. Cette célébration a réu...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Kwilu : des patrouilles des forces navales organisées pour décourager les clandestins venant de Kinshasa

OKAPI CONGO

Six gendarmes tués lundi au Burkina Faso

BBC AFRIQUE

Baraka-RDC : Fini aux tracasseries des taxes en court de route

LE JOURNAL.AFRICA
Verified by MonsterInsights