LE JOURNAL.AFRICA
AFRIQUE

Coronavirus: l’Afrique face à la pandémie le jeudi 26 mars

L’Afrique comptait, jeudi, 2 819 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 73 personnes sur le continent, selon cette agence technique, le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. 46 pays sur 54 sont touchés.

Publicité

Transports publics suspendus en Ouganda

Le président Yoweri Museveni interdit tous les transports en commun pour une période de deux semaines : autobus, minibus, taxis et tricycles. Seuls les véhicules particuliers – avec un maximum de trois personnes à leur bord –sont autorisés à circuler. L’objectif du gouvernement est de limiter les mouvements et contacts, a expliqué le chef de l’État lors d’une intervention, mercredi, qu’il a terminée en citant la Bible : « Va, mon peuple, entre dans ta chambre et ferme la porte derrière toi. » L’Ouganda compte 14 cas confirmés jusqu’à maintenant.

L’appel à l’aide de l’Afrique du Sud

Cyril Ramaphosa, le président de l’Afrique du Sud, le pays le plus durement touché par le virus, demande aux pays du G20, et plus particulièrement les plus riches, d’aider l’Afrique à vaincre le Covid-19. S’exprimant lors d’un sommet virtuel du G20 consacré à la pandémie, Cyril Ramaphosa a appelé la communauté internationale à protéger les populations, l’économie mondiale et les marchés financiers pour éviter « une longue dégringolade économique comme en 2008 ». Plus de 900 cas de coronavirus ont été confirmés jusqu’à maintenant en Afrique du Sud, où le confinement de la population entre en vigueur vendredi.

Grève du personnel soignant au Zimbabwe

Des milliers d’infirmières sont en grève pour réclamer des masques, des gants et des blouses. Dans un communiqué, l’Association zimbabwéenne des infirmières assure que ses membres ne retourneront pas au travail tant qu’elles n’auront pas obtenu de l’équipement protecteur individuel, de l’eau et une prime.

Un gel des prix en Gambie

Le gouvernement de Banjul bloque les prix des denrées de première nécessité, notamment le riz, la farine, le lait et le pain. L’exportation de ces produits est interdite, de même que leur stockage. Trois cas de Covid-19 ont été confirmés en Gambie jusqu’à maintenant.

La chloroquine testée au Sénégal et au Burkina

Le Sénégal entend utiliser une molécule semblable à la chloroquine pour traiter les premiers malades du coronavirus, selon le professeur Moussa Seydi, infectiologue à l’hôpital de Fann de Dakar. L’hydroxychloroquine est un antalgique et anti-inflammatoire habituellement prescrit contre le paludisme. Dans un premier temps, le professeur Seydi administrera ce médicament et un antibiotique, l’azithromycine, à 96 personnes testées positives. Un second essai clinique associant ces deux médicaments, dirigé par le docteur Halidou Tinto, doit également démarrer au Burkina Faso « très bientôt », selon le docteur Alkassoum Maïga, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation.

Au Soudan, des prisonniers libérés

Pour freiner la propagation du virus, les autorités soudanaises annoncent la libération de 4 212 prisonniers de droit commun à la prison d’el Houda à Omdourman, la plus grande ville du Soudan, qui jouxte Khartoum. D’autres libérations sont à prévoir, selon Aïcha Moussa, membre du Conseil souverain au pouvoir. Avant de sortir, les prisonniers s’engagent par écrit à ne pas commettre de nouveaux crimes ou délits.

En Éthiopie, des prisonniers graciés

La présidente Sahle-Work Zewde a gracié 4 011 prisonniers qui avaient été reconnus coupables de crimes mineurs. Sur son compte Twitter, la cheffe de l’État précise qu’ils avaient été condamnés à des peines maximales de trois ans et étaient sur le point d’être libérés.

Les maisons d’arrêt interdites aux familles au Cameroun

Les autorités ont suspendu les visites dans les maisons d’arrêt, gendarmeries et commissariats. Une circulaire précise que la température des agents doit être prise quotidiennement et les lieux de détention désinfectés.

Un fonds de solidarité en Mauritanie

Le président Mohamed Ould Ghazouani annonce la création d’un fonds de solidarité doté d’un montant de 25 milliards d’anciennes ouguiyas (61 millions d’euros). Il est ouvert à tous ceux qui voudraient y contribuer. Les autorités signalent un troisième cas de Covid-19, un ressortissant mauritanien âgé de 74 ans rentré récemment de France.

Confinement de la population à Djibouti

A Djibouti, les autorités soulignent que le confinement à domicile est obligatoire. Cette obligation « ne doit souffrir d’aucun flottement », insiste le ministre des Affaires étrangères, Mahmoud Ali Youssouf. Les boutiques, marchés, stations-service et boulangeries sont ouvertes.

Au Liberia, le président chante contre le virus

Le président George Weah, des choristes et musiciens enregistrent une chanson pour sensibiliser la population. Trois cas ont été confirmés jusqu’à maintenant.

Notre sélection sur le coronavirus SARS-CoV-2

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :