LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

RDC: le ras-le-bol des civils face aux bavures policières répétées

En République démocratique du Congo, trois civils ont été assassinés par des policiers en trois jours et en trois endroits différents. Cette semaine, Kinshasa a frôlé l’émeute. Criant son ras-le-bol, la population s’est rabattue sur des véhicules de la police nationale qui ont été incendiés.

Le policier qui a tué, lundi 28 octobre, un conducteur de moto-taxi a été condamné à mort. Mais d’autres cas attendent la justice militaire : une affaire liée à un colonel Mavinga dont le garde du corps a pris fuite après avoir tiré sur un civil et celle du ministre provincial de l’intérieur ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Insécurité à Mambasa : le député Kambale demande au gouvernement des mesures urgentes

OKAPI CONGO

Nord-Kivu : la ville de Goma sous tension et déploiement des policiers et militaires

OKAPI CONGO

Mineurs engloutis au Burkina Faso: la course contre la montre se poursuit pour sauver les huit hommes

RFI AFRIQUE