LE JOURNAL.AFRICA
SANTE

Beni : un nouveau cas confirmé de la maladie à virus Ebola

Pour éviter ce genre d’incidents, la coordinatrice intérimaire de la sous-coordination de la riposte de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Beni, docteur Bibiche Matadi, appelle tous les taximen-motos de faire confiance aux points de contrôle installés à l’entrée de grandes agglomérations :

 « A nos motards nous demandons, d’éviter d’emprunter des chemins détournés. Nous avons des points d’entrée dans chaque agglomération, nous demandons à notre communauté de faire confiance à ces points d’entrée et de ne pas emprunter des chemins détournés. »

Ces points d’entrée sont aménagés, selon elle, non pas pour ralentir les motards, mais plutôt pour surveiller leur santé.  « Si la personne malade, est retenue au niveau du point d’entrée, nous épargnons toute une communauté qui allait  assister à son accueil, ou bien nous épargnons toutes nos formations sanitaires qui pouvaient recevoir et  soigner ce cas-là », a-t-elle affirmé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencer un échange
Besoin d'aide?
Bonjour!

Pouvons-nous vous aider?
Powered by
%d blogueurs aiment cette page :