LE JOURNAL.AFRICA
EDUCATION

L’éducation sexuelle pourrait devenir obligatoire au Pays de Galles

Les parents sont sur le point de perdre leur droit de retirer leurs enfants des cours sur le sexe et les relations interpersonnelles prévus par le Gouvernement gallois.

La ministre de l’Éducation a également déclaré qu’elle pensait aussi à abolir le droit de retirer les enfants des cours d’éducation religieuse.

Le Gouvernement gallois propose également de changer le nom de l’enseignement religieux pour « religions et visions du monde » afin d’y inclure des perspectives non religieuses.

Lire aussi:

Le plan sera soumis à une consultation pendant huit semaines. La session précédente, 89 % des personnes ayant répondu appuyaient le droit des parents de retirer leurs enfants des classes.

Le Gouvernement gallois propose également de changer le nom de l’enseignement religieux pour « religions et visions du monde » afin d’y inclure des perspectives non religieuses.

L’approche révisée pour l’éducation aux relations et à la sexualité sera  » pleinement inclusive de tous les genres et de toutes les sexualités et répondra aux besoins des apprenants LGBTQI+ « , a déjà déclaré la ministre de l’éducation, Kirsty Williams.

L‘âge n’est pas une indication de maturité

Sian Rees, le directeur de l’Alliance évangélique du Pays de Galles, a déclaré qu’ils voulaient que les parents conservent le droit de retirer leurs enfants des cours sur le sexe et les relations interpersonnelles.

« Nous croyons que l’âge n’est pas une indication de maturité et que ces conversations sont des conversations qui devraient peut-être avoir lieu à la maison », dit-elle.

Lire aussi:

L’éducation sexuelle, un défi kenyan

Jeune femme et accro au porno

« Le cadre[du nouveau programme d’études] tel qu’il se présente est très vague. Nous demandons à la ministre de préciser et d’expliquer plus clairement ce qu’elle aimerait que les enseignants couvrent exactement.

De son côté, Abdul-Azim Ahmed, secrétaire général adjoint du Conseil musulman du Pays de Galles, a déclaré qu’il était important de maintenir la confiance entre les parents, l’État et les écoles. »Un geste qui ôterait aux parents le droit de retirer leurs enfants pourrait miner cette confiance « , a-t-il dit.

Que disent les parents ?

Jane Cope, mère de deux adolescents a déclaré :

« Je ne pense pas qu’il devrait être obligatoire que tous les enfants soient obligés d’aller à l’école[d’éducation sexuelle], mais il faudrait peut-être aussi qu’il soit fourni à ces enfants dans une zone plus sûre avec quelqu’un de leur propre culture qui puisse parler aux enfants ».

Articles similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencer un échange
Besoin d'aide?
Bonjour!

Pouvons-nous vous aider?
Powered by