LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE

Le Ministre de l’énergie et des mines effectue une descente de travail en province Rumonge

Le Ministre de l’énergie et des mines Côme Manirakiza a effectué une descente lundi 11 novembre 2019, dans la province Rumonge pour faire le constat de l’état d’avancement des travaux de construction d’un barrage de Ruzibazi. Le Ministre a indiqué que les travaux sont à 30% sur le chantier de ce barrage qui aura une puissance de production de 15 Mégawatts.

Le Ministre Côme Manirakiza a visité le premier tunnel en construction. Les responsables de ce projet ont fourni au Ministre des explications en rapport avec le déroulement des activités. Il a ensuite visité le barrage de retenu d’eau. Il a eu l’occasion de suivre l’état d’avancement de ces travaux.
Il a également fait le tour de l’endroit où sera construit la centrale hydro électrique. A cet endroit, une machine qui produira de l’électricité y sera installée.

Côme Manirakiza a indiqué qu’il vient de remarquer que l’état d’avancement des travaux de construction de la centrale est estimé à 30%. Il a fait savoir que c’est un barrage pour orienter l’eau vers le tunnel.

Il a expliqué que l’eau fera 2km 200m de parcours dans le tunnel ensuite l’eau paraitra dans l’air libre dans la conduite forcée pour pouvoir produire de l’électricité au niveau de la centrale qui sera acheminée dans les lignes de transmission vers un poste qui va bientôt commencé à être construit en commune Kabezi de la province Bujumbura avant que cette électricité puisse être envoyée aux différents utilisateurs.

Ce barrage hydro électrique en cour de construction est un don de la République populaire de Chine au Gouvernement du Burundi. Le coût de ce barrage est estimé à 80 million de dollars.
Les activités de construction de ce barrage seront finalisé d’ici 3ans et demi, l’électricité est attendu en 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :