Uncategorized

Célébration de la journée mondiale sans tabac

Le Burundi s’est joint vendredi 07 juin 2019 au monde entier dans la célébration de la journée mondiale sans tabac édition 2019 sous thème « le tabac et la santé pulmonaire ». Les activités se sont déroulées dans la province de Cibitoke au chef-lieu de la commune Rugombo.

Le Représentant de l’OMS a félicité le gouvernement du Burundi pour les mesures déjà prises dans la lutte contre les méfaits du tabac. Il a indiqué le tabac cause pas mal de maladies comme la taux, les maladies cardio-vasculaires, le cancer etc.

En guise d’exemple, le Représentant de l’OMS a indiqué qu’en 2018, pour plus de 39 000 personnes qui se ont consulté en Afrique, 37 000 sont mortes du cancer.

L’Assistante du Ministre de la santé publique et de la lutte contre le Sida, Dr Jocelyne Nsanzerugeze a précisé que le tabac menace aussi les enfants et les femmes enceintes quand le mari ou la femme est fumeur. Selon Dr Nsanzerugeze les plus touchées sont les personnes qui commencent à fumer à bas âge.

Elle a demandé au gouvernement d’arrêter des mesures interdisant de fumer dans les lieux publics comme dans les bus, les marchés….. tout en remerciant le gouvernement d’avoir surtaxé jusqu’à 200% le tabac. Néanmoins, pour Dr Jocelyne Nsanzerugeze, ces taxes ne suffisent pas pour empêcher les fumeurs d’acheter le tabac.

L’Assistante du Ministre a demandé aux entreprises, aux opérateurs économiques et à toute la population de travailler en synergie du moment que le tabac est un problème de santé publique. “La population de prendre conscience que fumer est néfaste pour la santé du fumeur et de son entourage”, a insisté Dr Nsanzerugeze.

La population de Rugombo a profité de cette occasion pour faire un dépistage volontaire sur les maladies non transmissibles mais qui sont généralement causées par le tabac comme le diabète, le cœur, la tuberculose et l’hypertension, une activité qui a été réalisée par Burundi NCDA.

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite