LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Madagascar: forte augmentation du blanchiment d’argent en 2021

Photo taken on April 29, 2010 in Paris shows two gold lingots. France's credit rating is not at risk, its budget minister said on April 30, 2010, after debt-ridden fellow eurozone members Greece, Portugal and Spain saw theirs downgraded. AFP PHOTO THOMAS COEX (Photo by THOMAS COEX / AFP)
À Madagascar, le rapport annuel du Samifin, l’organisme de traque des financements illicites, a révélé que plus de 1 800 milliards d’Ariary avaient été blanchis en 2021, soit trois fois plus qu’en 2020. Comment expliquer ce bond, alors que l’une des promesses phares du président de la République, Andry Rajoelina, entré en fonction en 2019, était la « tolérance zéro envers la corruption » ?

Avec notre correspondante à Madagascar, Laure Verneau

C’est le temps de rapports annuels et des bilans. La lutte anti-corruption n’échappe pas à cette règle. Pour Hony Radert, la présidente du Collectif des citoyens et des organisations citoyennes (CCOC)une plateforme de la société civile, il ne s’agit pas tant d’un recul au niveau de la loi qu’une non-application des lois existantes. Par exemple, l’Agence de recouvrement des avoirs illicite ne fonctionne que depuis la semaine de...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Tunisie: les partis politiques plongés dans les tractations d’entre-deux-tours

RFI AFRIQUE

Parlement : le groupe parlementaire MS-G7 attend la convocation de l’opposition pour désigner son porte-parole

OKAPI CONGO

Cameroun: le MRC annonce qu’il ne participera pas aux élections législatives

RFI AFRIQUE