LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

RDC: le bilan de l’attaque rebelle en Ituri passe à près de 50 morts

En République démocratique du Congo (RDC), on en sait un peu plus sur le mobile de l’attaque rebelle dans une mine d’or. La société civile avance désormais un bilan d’une cinquantaine de morts. Il s'agit, selon un communiqué de l’armée congolaise, des pertes en vies humaines intervenues lors des accrochages entre deux factions du groupe rebelle Codeco. 

Avec notre correspondant à Kinshasa, Pascal Mulegwa

Isolée dans une brousse à plusieurs kilomètres des positions militaires, la mine d’or du village de Blankete échappe au contrôle des services étatiques. Des activités minières y sont effectuées en toute illégalité.

Deux factions de la Codeco, dont l’une qui prétend défendre les intérêts de la communauté Lendu et l’autre surnommée Zaïre, réputée proche de la communauté Hema, se disputent le contrôle de cette carrière.

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Sommet du G5 Sahel: Barkhane à la croisée des chemins

RFI AFRIQUE

Ituri : 5 morts et des maisons incendiées dans une incursion des assaillants à Djugu

OKAPI CONGO

RDC : la Monusco renforce ses bases à Fizi et Mwenga

OKAPI CONGO