LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT

Le Sénégal face à l’exploitation frauduleuse du sable du littoral

Le programme des Nations unies pour l’environnement (UNEP) publie ce 26 avril un rapport sur la surexploitation du sable dans le monde. Au Sénégal, le pillage du sable du littoral est une véritable inquiétude. Le ministère des Mines et de la géologie tente de trouver des solutions qui répondent à la demande croissante pour la construction d’infrastructures et pour une exploitation durable de cette ressource dans le pays.

Avec notre correspondant à Dakar, Théa Ollivier

Le Sénégal, ce sont 700 kilomètres de côtes le long de l’océan atlantique. Mais depuis 2009, le code minier interdit toute extraction du sable marin, ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Sénégal: la gestion d’eau délicate dans la zone maraîchère des Niayes

RFI AFRIQUE

Le Sahel opte pour le verdissement et la restauration des terres

LE JOURNAL.AFRICA

Gitega/Nyabiharage: un ravin constitue un danger public

RTNB BURUNDI