LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE

États-Unis: un Somalien et un Kényan détenus à Guantanamo désormais libérables

Deux Africains figurent parmi les prisonniers de Guantanamo déclarés « libérables », ce mercredi 12 janvier 2022, par les États-Unis. Ils sont détenus depuis quinze ans, sans jamais avoir été formellement inculpés. L’administration américaine estime aujourd’hui qu’ils ne représentent plus de danger pour le pays.

De notre correspondante régionale à Nairobi, Florence Morice

Mohamed Abdul Malik Bajabu est le seul Kényan à être détenu à Guantanamo. Arrêté en 2007 par les autorités de Nairobi...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

RDC: le Groupe d’étude sur le Congo se penche sur la destination des fonds de la redevance Go Pass

RFI AFRIQUE

BAD : exclusion de Sagittarius Nigeria Limited et ses filiales à cause d’une pratique frauduleuse

LE JOURNAL.AFRICA

Burundi: la ministre du Commerce et du Transport limogée par Evariste Ndayishimiye

RFI AFRIQUE