LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

RDC: pas encore d’accord à la Cenco sur le nom du prochain président de la Céni

Tous les yeux sont tournés vers le siège de la Conférence épiscopale du Congo. Ce midi, les leaders des huit confessions religieuses du pays doivent se mettre d'accord sur un nom de président de la Céni, poste clef pour la tenue d'élections libres et transparentes dans le pays. Le climat n'est pas des plus sereins. Et alors que les chefs des confessions se sont déjà plaints de pressions et même de menaces, ils ont vu arriver ce matin dans la cour de la Cenco des partisans de Martin Fayulu.

Avec notre envoyée spéciale à Kinshasa, Sonia RolleyL'ancien candidat revendique toujours sa victoire à la présidentielle de 2018 et ses partisans étaient venus réclamer une Céni dépolitisée. Ils sont repartis après avoir déposé leur mémo à l’abbé Donatien N’shole, secrétaire général de la Cenco, qui a promis de le transmettre aux chefs des confessions religieuses. Une chose est sûre, ce qui se passe en ce moment même entre les quatre murs de la Conférence épiscopale peut avoir un impact majeur s...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Côte d’Ivoire: Ouattara-Gabgbo vers une rencontre plus symbolique que politique

RFI AFRIQUE

La fondation Zuma lance un appel sur les réseaux sociaux pour financer son procès

RFI AFRIQUE

Le Chef de l’Etat invite la population burundaise à se réconcilier avec elle-même face à son passé

RTNB BURUNDI