LE JOURNAL.AFRICA
DIPLOMATIE SÉCURITÉ

Barrage de la Renaissance: à Kinshasa, un arrangement gagnant-gagnant pour les parties en conflit?

La réunion ministérielle sur le barrage de la Renaissance a été officiellement ouverte, dimanche 4 avril, à Kinshasa. Les ministres éthiopien, soudanais et égyptien des Affaires étrangères ont fait le déplacement dans la capitale congolaise. Ils espèrent avancer vers la résolution du conflit né de la construction de ce barrage sur le Nil par les Éthiopiens. Côté congolais, on espère que cette rencontre marquera le point de départ du processus de la concrétisation d’un accord entre les parties en conflit sur ce barrage controversé.
Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi Du côté de la médiation congolaise, on se réjouit que les trois parties en conflit acceptent de se rencontrer en présent...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Burkina: face au défi sécuritaire, Kaboré réitère son appel à la «trêve sociale»

RFI AFRIQUE

Mali: l’armée épinglée dans un rapport pour des crimes contre l’humanité

RFI AFRIQUE

Somalie: attentat suicide meurtrier contre un camp militaire à Mogadiscio

RFI AFRIQUE