LE JOURNAL.AFRICA
SANTE

Covid-9: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit dernière. Il doit prendre fin ce vendredi. Chaque soir dès 20 heures, les Gabonais sont invités à se mettre devant les portes ou fenêtres et à taper sur une casserole durant 5 minutes. Ce mouvement non violent a été lancé pour protester contre les mesures gouvernementales contre le coronavirus à l’origine d’une grave crise économique et d’une paupérisation de la population.

avec notre correspondant à Libreville, Yves-Laurent Goma

À 20 heures au PK 10, c’est une explosion de décibels dans le quartier. Hommes, femmes et même les enfants sont sortis, chacun avec sa casserole pour faire du bruit, beaucoup de bruit.

L’appel a été lancé via les réseaux sociaux.

Les Gabonais qui participent à ce mouvement contestent notamment le couvre-feu à 18 heures, l’obligation de présenter un test PCR pour entrer dans un restaurant ou un lieu de culte et la fermeture des bars et motels depuis onze mois.

 

Articles similaires

Séropositifs : trois astuces pour ne pas atteindre le stade du SIDA

YAGA BURUNDI

« La province du Sud-Kivu n’a enregistré que deux cas de Coronavirus » (Gouverneur Théo Kasi )

OKAPI CONGO

Burundi: Un pas de plus contre les maladies des mains sales

LE JOURNAL.AFRICA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :