LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE

Congo-Brazzaville: une nouvelle raffinerie à Pointe-Noire financée par des Chinois

Le Congo-Brazzaville va se doter d'une deuxième raffinerie dans la ville de Pointe-Noire, grâce à une convention de financement signée avec la société chinoise Beijing Fortune Dingheng. Le projet vise à couvrir les besoins nationaux, et à faire du Congo un exportateur des produits raffinés. Les experts appellent d’ores et déjà à la bonne gouvernance et surtout au respect de l’environnement.
Il est difficile de trouver du pétrole lampant dans les stations-service de Brazzaville. Certaines stations ont même supprimé les pompes de livraison de ce produit. La Congolaise de raffinage (Coraf), première raffinerie opérationnelle depuis 1982, ne couvre que 70% des besoins du pays qui va se lancer dans la construction d’une deuxième raffinerie. « Selon nos estimations, il serait fort probable qu’au premier trimestre 2021 les travaux de cette deuxième raffinerie commence...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Gabon: la ville de Moanda prépare l’après-manganèse [3/3]

RFI AFRIQUE

Publication de l’annuaire statistique de la RDC-2017

OKAPI CONGO

Comment sortir du labyrinthe de la pauvreté au Burundi ?

YAGA BURUNDI