LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE

RDC : l’ARMP amorce la réforme du système de passation des marchés publics

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a amorcé la réforme du système de passation des marchés, dans le cadre de la redevabilité envers la population qui en est bénéficiaire. L’annonce a été faite vendredi 2 août lors de l’évaluation du système de passation des marchés en RDC.

Au cours de cette réunion convoquée par l’ARMP, le comité de pilotage de suivi de cette évaluation, constitué des délégués de la société civile et de quelques ministères, a pris la résolution de s’appuyer 4 piliers pour reformer le système de passation des marchés publics en RDC.

« Nous avons revu le cadre légal et règlementaire, le cadre institutionnel, c’est-à-dire les organes de passation des marchés publics, les procédures de passation des marchés publics, puis la perception ou la redevabilité par rapport aux bénéficiaires, pour avoir l’interaction, ce que pensent les gens », a expliqué le président du conseil d’administration de l’Autorité de régulation des marchés publics, Claudien Mulimilwa.

Selon la société civile et les délégués des ministères, le système en évaluation présente quelques faiblesses qu’il faut corriger pour que la population profite réellement des marchés publics.

« En ce qui concerne les faiblesses, nous avons relevé l’incapacité du personnel de l’administration, mais aussi la fragilité des arrangements institutionnels pour assurer la crédibilité du marché public », détaille Mme Odile Numbi, membre de la société civile.

Articles similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.