LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Burundi: où les jeunes trouvent l’idée entrepreneuriale ?

Les jeunes au Burundi s'associent pour l'entrepernariat
Au Burundi, des mauvaises pensées liées aux illusions de gagner vite de l’argent se manifestent dans les têtes des jeunes. Or qu’en réalité, pour entreprendre, il faut identifier le besoin dans la société. Et après, chercher un modèle de solution, pour répondre à ce besoin, selon un expert.

Le réel problème pour les jeunes burundais, est qu’ils ne savent pas d’où on trouve une idée d’entreprendre. Et du coup ils sont confrontés au flou, se demandant comment ils vont  entamer leurs projets entrepreneuriaux, a signalé Jean de Dieu Athanga, professeur de l’université de Goma. Il animait une conférence scientifique, organisée ce lundi 5 juin 2022 par le centre de recherche de l’Université Espoir d’Afrique (EUA) autour des questions de l’entrepreneuriat et l’autonomisation économique des jeunes.

Le rêve d’entreprendre commence dans l’observation de l’entourage, voir ce dont la population a besoin pour bien vivre. Et cela dans n’importe quel domaine de la vie(nutrition, vêtement, logement), signale M. Athanga. Selon Bosco Mpozi, professeur de l’UEA, ce sont les solutions aux problèmes auxquels fait face la société que l’entrepreneur est habilité à vendre aux clients, partenaires et les autres  pour avoir en retour de l’argent. 

Néanmoins, l’entreprenariat n’est pas pour tous. Le chercheur, M.Athanga dit que tous les jeunes burundais ne peuvent pas devenir entrepreneur, parce qu’ils sont dans les divers domaines (santé, économie,…). Seulement, tous peuvent être en mesure d’initier des actions entrepreneuriales dans des domaines qui les passionnent.

A lire : Etudes-Travail: deux routes parallèles pour les étudiants congolais

La BIJE finance les idées entrepreneuriales des jeunes associés

La Banque d’Investissement pour les Jeunes(BIJE) est prête à aider des jeunes entrepreneurs burundais qui ont de nouvelles idées, permettant à donner de l’emploi pour plusieurs jeunes afin de réduire le chômage dans le pays, indique Sixte Niyuhire, Administrateur Directeur Général(ADG) de la BIJE.

Ils peuvent avoir du financement bancaire pour la réalisation de leurs projets. Ces derniers doivent  être surtout liés au Programme National de Développement (PND 2018-2027), rappelle S. Niyuhire. Mais, cet investissement est éligible aux entrepreneurs qui se sont mis ensemble dans des groupes de deux ou plus ou même pour ceux qui sont dans des coopératives, ajoute-t-il.

D’après l’Institut de statistiques et d’études économiques du Burundi (ISTEEBU), en 2020, plus de 70% de la population était dans la tranchée de moins de 20 ans. Cette jeunesse doit être consciente que l’entrepreneuriat est une solution durable aux problèmes liés au chômage.

A lire aussi :  Au Burundi, Enabel célèbre l’entrepreneuriat des jeunes à travers la digitalisation

Blandon Uwamahoro

Articles similaires

Pourquoi les téléphones qui nous écoutent secrètement sont un mythe

BBC AFRIQUE

Les enfants des rues ont des visions pour leur avenir !

LE JOURNAL.AFRICA

Le Burundi accueille des rapatriés en provenance de la Tanzanie

RTNB BURUNDI
%d blogueurs aiment cette page :