LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

#ThePoliticianWeWant : Rumonge, une beauté de façade ?

À 73 km de Bujumbura, la commune Rumonge est le chef-lieu de la dix-huitième province Rumonge, écartée de Bururi depuis le 26 mars 2015. Un bijou touristique, mais qui selon certains jeunes, ne profite pas à tous.

Rumonge semble avoir tous les atouts pour être une véritable destination touristique. À part ses belles montagnes, ses hôtels et ses plages de rêve, elle doit principalement sa croissance économique à l’huile de palme et à la pêche.  Avec une population qui va au-delà de 50 000 habitants, Rumonge se présente aussi comme un carrefour régional où Burundais, Tanzaniens et Congolais se rencontrent pour des échanges commerciaux, le port de Rumonge (2ème port du pays) aidant.  Les réserves naturelles forestières de Rumonge et de Kigwena à environ 15 km de la ville de Rumonge constituent un intérêt touristique prépondérant en faveur de la commune, tout comme les eaux thermales de la colline Mugarade à 16km de la ville.

Rumonge, un rêve pour une jeunesse désabusée ? 

Malgré ses hôtels presque toujours pleins, force est de constater que Rumonge ne fait pas rêver toute sa jeunesse. Beaucoup de jeunes diplôm�...   

Continuer la lecture de cet article sur YAGA BURUNDI

Articles similaires

Burundi-Gitega: La stabilité politique et la bonne gouvernance, les deux conditions pour maîtriser la croissance démographique

LE JOURNAL.AFRICA

Fermeture de la frontière: la réponse de Khalifa Haftar au président algérien Tebboune

RFI AFRIQUE

Burundi: “Karibu” perd du terrain

LE JOURNAL.AFRICA
Verified by MonsterInsights