LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE SOCIETE

Uvira : enfin, 890 anciens travailleurs de la sucrerie de kiliba vont bénéficier de leur pension

travailleurs de la sucrerie de kiliba
La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a remis ce samedi 02 juillet 2022 des brevets de prestations sociales aux anciens travailleurs de la sucrerie de Kiliba en Mairie d’Uvira. 890 retraités de la sucrerie de Kiliba ont reçu leurs brevets. Ces derniers constituent des dossiers qui lient ces retraités avec la CNSS.

Cependant, ces anciens travailleurs ont reçu leur pension de six trimestres comptant d’octobre 2020 – mars 2022. D’après la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, ces bénéficiaires sont ceux ayant atteint l’âge de pension et qui sont en norme avec leurs dossiers.  La dernière catégorie des  pensionnés reçoit  chacun  320.000 Francs congolais par trimestre.

«Dans le cadre de limiter la vulnérabilité des personnes du troisième âge,  l’Etat congolais a mis cette institution qui reçoit 18% du salaire mensuel de chaque agent qui va lui revenir dans sa période de la vieillesse. 13% sont pris en charge par l’employeur et 5% par l’employé. Les responsables des organisations doivent s’affilier en présentant les documents de leurs organisations et ceux de leurs employés dès l’ouverture de l’organisation», a indiqué Georgette Kavira Sindano, la directrice provinciale de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

A lire : Ruyigi: grâce à une main de l’UE et UNICEF, 83.000 enfants jouissent de leurs droits

Selon le représentant de ces anciens travailleurs de la sucrerie, Lwashiga Kibalonza Vincent, c’est un ouf de soulagement car parmi plus de 1000 dossiers  qui ont été déposés auprès de la CNSS, 890 viennent d’être pris en charge.

«Nous sommes satisfait de cette réponse longtemps attendue. Malgré qu’il y a d’autres retraités qui ne sont pas encore retenus par la CNSS mais le processus continue. Ceux qui n’ont pas été pris en charge sont ceux qui n’avaient pas réalisé la durée de 15 ans du contribuable. Outre ceux qui ont moins de 60 ans comme le prévoit la loi congolaise», s’est-il réjoui.

Le maire de la ville d’Uvira, Kiza Muhato, a salué la bravoure de la CNSS pour cette octroie de brevets à ces vieillards qui traversaient une situation difficile malgré eux. Le Maire appelle les fonctionnaires de la ville d’Uvira et ceux du Sud–Kivu de s’adhérer à la CNSS afin d’assurer une retraite garantie et sécurisée.

A lire aussi : En RDC, pas de retraite pour les fonctionnaires oubliés par l’Etat

Joséphine Mungubi

Articles similaires

Tiéman Hubert Coulibaly (Mali): «Dans ce genre de contrats, détourner de l’argent est extrêmement difficile»

RFI AFRIQUE

«Histoire de Madagascar, la construction d’une nation»: un ouvrage rare et très attendu

RFI AFRIQUE

Burundi: UNFPA soutient la sensibilisation des plus défavorisées, vers sa logique des trois zéros

%d blogueurs aiment cette page :