LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT SÉCURITÉ

Sénégal : des nappes d’algues à la surface de la mer suscitent l’inquiétude

Au Sénégal, des questions et inquiétudes émergent après l’apparition brutale de nappes d’une couleur marron-orange à la surface de la mer, sur la Petite Côte, au sud de Dakar. Des scientifiques du Centre de recherches océanographiques de Dakar-Thiaroye (CRODT) et l’Institut de recherches pour le développement (IRD) ont mené l’enquête, avec la participation citoyenne de riverains : le coupable est une micro-algue, inoffensive pour l’homme, mais potentiellement toxique pour les organismes marins. 

Avec notre correspondante à Dakar, Charlotte Idrac 

L’effet a été spectaculaire sur les plages de Saly, la Somone ou encore Popenguine, avec une eau soudainement très colorée près de la côte. Un phénomène dû à ce qu’on appelle un « bloom » : l’explosion de la concentration d’une micro-algue explique Patrice Brehmer, chercheur à l’IRD. 

Noctiluca scintillans

« Dans le cas d’espèce, le Noctiluca scintillans, c’est un dinoflagellé qui est toxique pour l’environnement de manière indirecte, explique le chercheur. Quand il y a des explosions comme ça de populations, il peut produire de fortes concentrations d’ammoniaque et faire chuter le niveau d’oxygène dissous dans la mer. »...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

En Afrique du Sud, les ports victimes d’une mystérieuse cyberattaque

RFI AFRIQUE

G5 Sahel: la France et l’Allemagne tendent la main aux autres pays de la région

RFI AFRIQUE

Centrafrique: la peur des nouveaux déplacés de Bangui

RFI AFRIQUE