LE JOURNAL.AFRICA
DIPLOMATIE

L’Algérie annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc

Le ministre algérien des Affaires étrangères a déclaré en conférence de presse, ce mardi 24 août 2021, que le Maroc se prêtait à des « actions hostiles » envers son pays. Alger annonce la rupture immédiate de ses relations diplomatiques avec Rabat.

« L’Algérie a décidé de rompre les relations diplomatiques avec le Royaume du Maroc à partir de ce jour », a-t-on appris ce mardi par l'intermédiaire du chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, lors d'une conférence de presse. Le ministre algérien des Affaires étrangères a justifié le choix de son gouvernement par le fait que « l'histoire avait montré que le Royaume du Maroc n'a jamais cessé de mener des actions hostiles à l'encontre de l'Algérie » (voir encadré en bas de l'article). Selon lui, les dirigeants du Royaume marocain, limitrophe de la République algérienne, portent « la responsabilité des crises répétées, qui se sont aggravées » et provoquent, dit-il, « le conflit au lieu de l'intégration » dans tout le Maghreb. Lire aussi : L'Algérie et le Maroc à couteaux tirés sur de nombreux sujets Si les tensions entre ces deux pays sont anciennes, la pression était montée d'un cran mercredi, lorsque le Haut Conseil de sécurité, présidé par le président algérien Abdelmadjid Tebboune, avait décidé de réfléchir à ses relations futures avec Rabat. L'Algérie avait ac...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

UA : Félix Tshisekedi préside, avec la participation de Macron, une réunion sur la gestion de la Covid-19 en Afrique

OKAPI CONGO

Félix Tshisekedi ouvre la RDC aux investisseurs qataris

POLITICO CD

Mali: une plainte déposée à la Cédéao pour faire annuler les sanctions visant le pays

RFI AFRIQUE