LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE SOCIETE

RDC: les Banyamulenge réclament justice, dix-sept ans après le massacre de Gatumba

Le 13 août 2004, des hommes armés investissaient le camp de réfugiés de Gatumba, à l'ouest du Burundi, près de la frontière congolaise. Une attaque attribuée au mouvement de la rébellion hutu des Forces nationales de libération du Burundi. Elle avait fait 150 morts parmi les réfugiés banyamulenge, des Tutsis congolais originaires de la province du Sud-Kivu en RDC, qui avaient fui la guerre civile.

Avec notre envoyé spécial à Bukavu, William Basimiké Képi sur la tête, masque sur le visage, Emile Mu...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Ituri : une dizaine de morts dans un éboulement d’un puits d’or à Muchacha

OKAPI CONGO

Rareté du sucre : énième pénurie ou spéculation ?

YAGA BURUNDI

Mgr Gérard Mulumba inhumé à Kinshasa

OKAPI CONGO