LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Tchad: le gouvernement reçoit des représentants du Tibesti, un accord en vue?

Le gouvernement semble avoir trouvé un accord avec le comité d’autodéfense, un regroupement de ressortissants de la province du Tibesti opposé à l’exploitation des gisements aurifères dans cette partie du Tchad.

Après plusieurs jours de négociations secrètes avec des émissaires du gouvernement, les représentants du comité ont été reçus samedi soir à Ndjamena par le chef de l’État. Une rencontre qui présage un accord avec les populations du Tibesti.

Après l’offensive avortée des forces gouvernementales contre le comité d’autodéfense il y a une dizaine de jours, une délégation gouvernementale a séjourné dans la plus grande discrétion dans le Tibesti pour entamer des négociations avec les autochtones.

En fin de semaine, alors que la délégation redescendait en direction de la capitale, des échos d’un début d’entente entre ces populations en colère contre le pouvoir central ont commencé à filtrer.

Samedi au milieu de la nuit, une photo sur laquelle on aperçoit le chef de l’État et des représentants du comité d’autodéfense a été publiée par un site proche de ces derniers.

« Nous avons discuté avec le président sur la plupart de nos revendications », a indiqué un des représentants des populations du Tibesti, sans préciser s’il y a eu un accord pour calmer la tension entre le gouvernement et les ressortissants de l’extrême-nord du Tchad qui exigent d’avoir voix au chapitre sur l’exploitation des minerais d’or découverts sur leur territoire.

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :