POLITIQUE

Zimbabwe: la dépouille de Mugabe est arrivée à Harare

L’avion spécial transportant le corps de Robert Mugabe s’est posé ce mercredi 11 septembre dans l’après-midi à l’aéroport d’Harare. Le « héros » de l’indépendance de l’ancienne colonie britannique devenu tyran s’est éteint vendredi dernier, le 6 septembre, à l’âge de 95 ans dans un hôpital de luxe de Singapour, où il venait se faire soigner depuis des années.

L’avion a atterri à 15h30 à peu près à l’aéroport d’Harare. Ce sont les soldats qui ont sorti le cercueil de Robert Mugabe, recouvert du drapeau zimbabwéen. Il a ensuite été transporté jusqu’à une tribune. Etaient présents sa veuve Grace Mugabe et Emmerson Mnangagwa. L’actuel chef de l’État a pris la parole pour lui rendre hommage.

La veuve de Robert Mugabe, Grace Mugabe, toute de noir vêtue. © REUTERS/Siphiwe Sibeko

Des Zimbabwéens étaient venus saluer la dépouille de l’ex-président écarté du pouvoir fin 2017 par un coup de force de l’armée. © REUTERS/Siphiwe Sibeko

Sur place, se trouvaient une centaine de militants de la Zanu-PF. La dépouille a été emmenée dans sa résidence dans le nord d’Harare, où une veillée funèbre doit avoir lieu cette nuit. Les personnes présentes aux alentours de la résidence sont surtout des proches de la famille Mugabe et des voisins.

La dépouille de l’ex-président du Zimbabwe doit être exposée ce jeudi 12 septembre au stade Rufaro, dans la banlieue d’Harare, pour le grand public. Puis le corps de Robert Mugabe sera transporté dans le village de Zvimba. Il reviendra ensuite à Harare pour des obsèques nationales ce samedi.

On ne sait toujours pas où sera enterré Robert Mugabe. Il s’agit en effet d’un sujet sensible et polémique entre la famille et le gouvernement. Ce dernier souhaite en effet qu’il soit enterré dans un cimetière réservé aux héros de la guerre d’indépendance du Zimbabwe.

Articles similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.