AFRIQUE

Pakistan: un attentat à la bombe fait au moins seize morts à Quetta

La communauté hazara, minorité chiite du pays, était certainement la cible de cet attentat selon la police locale de cette région du sud du Pakistan. Il n’y a pas de revendication pour l’instant.

Avec notre correspondant à Islamabad,  Sonia Ghezali

C’est au coeur du marché de fruits et légumes, alors que de nombreux clients faisaient leurs courses matinales, que l’explosion a retenti. La bombe était-elle dissimulée au milieu des sacs de marchandises ou était-elle portée par un kamikaze ? La police l’ignore, et indique qu’une enquête est en cours.

Des dizaines de hazaras, présents sur le marché, seraient la cible de cette attaque malgré les mesures de sécurité mises en place. La communauté hazara se rend au marché sous escorte fait savoir la police locale de Quetta qui précise que des membres des forces de sécurité se trouvent parmi les victimes. La minorité chiite, très présente dans la capitale provinciale du Balouchistan est régulièrement visée par les groupes extrémistes sunnites.

Plus d’un demi-millier de personnes appartenant à cette communauté ont été tuées dans des attentats ciblés au cours des cinq dernières années. Si le Pakistan a connu une baisse significative du nombre d’attaques terroristes et criminelles depuis 2014, année du lancement du Plan d’action nationale contre le terrorisme, des attentats continuent de frapper certaines villes du pays, notamment Quetta qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres de la frontière avec l’Afghanistan.

Related posts

Soudan: la création de deux conseils de transition sur la table

VOA AFRIQUE

Un ex-responsable de l’ère Kadhafi libéré en Libye pour « raisons de santé »

VOA AFRIQUE

Crise au Soudan: civils et militaires sont tout proches d’un accord

RFI AFRIQUE

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite