LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

Nord-Kivu : la cité de Pinga s’est réveillée ce lundi avec des tirs nourris entre Guidon Mwissa et ses dissidents

D’après elles, c’est depuis 5 h30′ heures locales (3H 30′ TU) que Guidon Mwissa, ancien dirigent du mouvement NDC-Rénové, a lancé des attaques simultanées sur les positions des FARDC et celles de ses anciens collaborateurs dans la localité de Katanga, puis celles de Nkasa et Bushimoo. Les populations civiles, surprises par ces affrontements, ont cherché refuge dans la brousse pour les unes, alors que d’autres sont restées terrées dans leurs maisons, indiquent les sources administratives et civiles locales.

Pour ces sources, les dissidents de Guidon, commandés par Gilbert Bwira, auraient battu en retraite laissant la cité sous occupation de Guidon Mwissa. Les casques bleus de la MONUSCO, en déploiement temporaire dans la zone, poursuivent leur patrouille de combat à travers la cité, pour essayer de rétablir la sécurité et limiter les dégâts, ajoutent ces sources.

Le commandement militaire du groupe armé NDC-RENOVÉ avait declaré le 8 juillet avoir destitué le général autoproclamé Guidon Shimiray, annonçant la direction du mouvement à Gilbert Bwira.
Après les combats qui s’en sont suivis, Guidon avait pris la fuite avec quelques hommes autour de lui, avant de revenir à la charge ce lundi matin.

Articles similaires

A Sange, François Grignon s’imprègne des défis liés à l’activisme des groupes armés opérant dans la région

OKAPI CONGO

PNB: l’opération USALAMA, réalisée avec succès (vidéo)

RTNB BURUNDI

Un enseignant poignardé à mort par son élève au Cameroun

BBC AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :