LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

A Bukavu, Félix Tshisekedi promet d’apporter une paix définitive, nécessaire pour la testabilité du pays

« Notre combat sera celui de vous apporter la paix, une paix définitive, une paix nécessaire pour la stabilité de notre pays », a promis Félix Tshisekedi ce lundi 7 octobre à Bukavu. Il va inaugurer le mardi 8 octobre à Bukavu, un laboratoire de transformation des produits agricoles de la station de recherche de l’Institut international pour l’agriculture tropicale (IITA).

Il affirme avoir fourni des efforts pour améliorer les conditions des forces de sécurité, chargées de restaurer cette paix.

« Lorsque nous étions en campagne, j’avais mis en avant dans le thème de ma campagne comme priorité, le bien-être de l’homme congolais et le bien-être commence d’abord par le défi de la paix. Je suis conscient des souffrances qui sont les vôtres et je n’ai ménagé aucun effort depuis que je suis au pouvoir pour entretenir nos forces armées et tout faire pour que celles-ci soient au top niveau et puissent faire leur devoir qui consiste à imposer la paix dans tout l’ensemble du territoire national », rappelle M. Tshisekedi.

« Et cette paix, croyez-moi, je suis prêt à mourir pour qu’elle soit une réalité. Je veux la paix et la paix définitive dans notre pays », a assuré le chef de l’Etat congolais.

Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, Gilbert Kankonde, vice-Premier ministre de l’intérieur et les gouverneurs des provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Maniema ont assisté à ce meeting.

Articles similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencer un échange
Besoin d'aide?
Bonjour!

Pouvons-nous vous aider?
Powered by