LE JOURNAL.AFRICA
Non classé

RDC : le chef de la milice Fimbo na Fimbo s’engage à sortir les enfants de son groupe armé

Le colonel autoproclamé Kakozi Mombo a décidé de sortir les enfants de son groupe armé et de ne plus en enrôler d’autres. Le leader de la milice Maï-Maï Fimbo na fimbo a pris cet engagement jeudi 11 juillet à Kalemie (Tanganyika), au quartier général de la MONUSCO.

« Je suis venu ici à la MONUSCO pour signer mon engagement à sortir les enfants du groupe des combattants, pour les envoyer dans la communauté », a-t-il dit.

Il a reconnu qu’il y avait beaucoup d’enfants enrôlé dans son groupe, dont ceux âgés de moins de dix-sept ans.

« Oui, il y avait beaucoup de combattants. Mais pour ceux âgés de dix-sept ans ou moins, lorsqu’on est venu pour le contrôle, ils m’ont demandé de sortir les enfants de mon groupe. J’ai accepté », a jouté Kakozi Mombo.

D’après la section protection de l’enfant de la MONUSCO, quarante-huit enfants ont été recrutés dans le groupe Fimbo na Fimbo entre janvier et juin 2019, parmi lesquels treize filles.

Le colonel autoproclamé Kakozi Mombo s’est présenté au quartier général de la MONUSCO à Kalemie en compagnie de trois de ses proches, en présence de plusieurs personnalités de la MONUSCO et des Forces armées de la RDC, notamment.

Commencer un échange
Besoin d'aide?
Bonjour!

Pouvons-nous vous aider?
Powered by