LE JOURNAL.AFRICA
SPORTS

OL : Pierre Ménès allume les trois coupables de la déculottée

L’Olympique Lyonnais savait qu’il allait souffrir à Barcelone, il n’a pas été déçu. Les joueurs de Bruno Genesio ont d’entrée de jeu été mis dans le dur, pour ne quasiment jamais pouvoir relever la tête. La réduction du score en seconde période a coïncidé avec la seule période d’espoir, rapidement étouffée par un Barça dominateur. Le score final de 5-1 ne laisse pas beaucoup de place au doute, même s’il y a bien des circonstances atténuantes avec ce pénalty fantôme attribué à Suarez et la blessure rapide de Lopes dans les buts. Mais pour Pierre Ménès, il va tout de même falloir pointer du doigt les faillites individuelles de trois joueurs, et notamment du toujours problématique Memphis Depay.

« Avec de grosses faillites individuelles. Marcelo a été dépassé plusieurs fois derrière et devant, Dembélé n’a pas fait grand chose des rares ballons qu’il a eus. Mais le plus décevant de tous pour moi, c’est Depay. Le Néerlandais aura traversé cette double confrontation comme un fantôme. Lui qui réclame de jouer dans un grand club n’a rien prouvé dans le genre de matchs qui permet justement de séduire les grands clubs », a livré le consultant de Canal+, pour qui il est tout de même l’heure de se poser des questions sur le véritable niveau du Néerlandais, bien décevant depuis des mois désormais.

Articles similaires