LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Rwanda: le chef de la diplomatie et l’ex chef de l’armée portés disparus

Cela fait plusieurs semaines qu’on est sans nouvelles du ministre des Affaires étrangères, Richard Sezibera et de l’ex commandant de l’armée, Emmanuel Ndahiro.

Et les supputations vont bon train dans le pays.

Pourtant très actif sur les réseaux sociaux, Richard Sezibera n’a pas tweeté depuis le 14 juillet dernier.

Une source officieuse au sein du gouvernement rwandais a rapporté que le ministre Richard Sezibera est simplement malade, dénonçant des théories conspirationnistes.

Lire aussi:

Rwanda : manœuvres militaires lundi

Le Rwanda supprime les visas

Mais à sa disparition s’ajoute cette autre disparition signalée par des opposants. Celle de Emmanuel Ndahiro, ancien commandant de l’armée rwandaise. Ce dernier n’a pas été vu depuis plusieurs semaines.

C’est David Himbara, l’ancien conseiller du Président Kagame qui a été la première personne à donner l’alerte. Selon Himbara, depuis mi-aout l’ancien chef de l’armée et le ministre de la défense auraient été assignés en résidence.

Le chercheur Filip Reyntiens interrogé sur une radio internationale, explique que cette situation est symptomatique de deux phénomènes.

Premièrement : l’exclusion de certains supporters de premier rang et de première heure de Paul Kagame, deuxièmement : l’opposition dans sa stratégie de créer un dialogue avec le FPR, fait courir des rumeurs et des spéculations.

Articles similaires

Commencer un échange
Besoin d'aide?
Bonjour!

Pouvons-nous vous aider?
Powered by