LE JOURNAL.AFRICA
Analyse ECONOMIE

Budget de l’Etat 2021/2022 : trois produits apporteront 14,7% des recettes

Dans la loi des Finances promulguée le 25 juin dernier, Gitega prévoit que la bière, le carburant et le sucre apporteront plus de 265 milliards de BIF dans les caisses de l’Etat. Cela représente 14,7% de son budget contre 11, 7% il y a 3 ans. A quoi devrait-on s’attendre ? Analyse.

Le budget de l’Etat pour l’année 2021/2022 est désormais connu. Le président de la république a promulgué la loi qui le fixe le 25 juin dernier. Selon ladite loi,  les dépenses prévues se chiffrent à 1713,8 milliards de BIF, soit un accroissement de 8,4%. Les recettes ne couvriront pas les besoins, car le déficit global s’élève à 151,8 milliards de BIF contre 153,2 milliards de BIF pour l’exercice précédent. Les recettes et les dons ont suivi la même tendance. Quant aux recettes, elles s’élèvent à 1562  milliards BIF contre 1327,08 milliards de BIF pour l’exercice précédent.

La bière génèrerait plus de 129,3 milliards de recettes publiques 

L’Exécutif mise sur la taxe sur les produits stratégiques pour financer une partie de son budget. Ici, on citerait notamment le carburant, le sucre et les boissons. Il va sans dire que les consommateurs de la sainte mousse, des limonades, de l’eau minérale sont les premiers  parmi les principaux...   

Continuer la lecture de cet article sur YAGA BURUNDI

Articles similaires

Kisangani : une entreprise chinoise veut relancer de la cimenterie de Maiko

OKAPI CONGO

Burundi : « Qui se soucie vraiment des statistiques ? »

YAGA BURUNDI

Flambée des prix à Kinshasa : le gouvernement provincial appelé à diligenter des missions de contrôle

OKAPI CONGO