LE JOURNAL.AFRICA
SANTE

UVIRA : Une dizaine des structures sanitaires bénéficient d’une assistance en médicament

Des structures sanitaires publiques et privées d’Uvira ont bénéficié d’une assistance en médicament de prévention et de traitement de perte du sang après l’accouchement, de la part de l’organisation  Assistance aux personnes Vulnérables et Femmes en âge de  procréer (AVUF). C’était ce vendredi 07 février 2020.

Cette assistance était composée des médicaments comme le Misoprostol, le Mifepristone, et d’autres contraceptifs de préventions de grossesses non  désirées.

Le docteur Marc MULAMBA, l’un de membres de l’AVUF, il s’agit pour eux d’aider ces structures sanitaires dans l’objectif de sauver les vies des femmes vulnérables lors de l’accouchement.

Les bénéficiaires remercient et encouragent cet acte charitable. Guillain BILALI  Médecin  directeur de la polyclinique Biomed confirme que ces médicaments vont les faciliter dans leur travail de sauver les vies des femmes lors de l’enfantement.

Les organes qui ont reçu cette aide sont entre autres le Centre Médical Saint Luc d’Uvira, la Polyclinique Kalundu Centre, la Clinique Ayivugwe, le  Centre de Santé de Référence, BIENHEUREUSE EUGENIE, la Clinique la Fraternité, le Centre Médical Jéhovah Rapha, et la Polyclinique Biomed.

Dans ce processus d’assistance en médicament, les responsables d’AVUF ont renseigné que leur organisation compte approvisionner une trentaine des structures de santé dans la ville d’Uvira.

Par Joséphine Mungubi  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :