LE JOURNAL.AFRICA
DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIE

Safe Kodinet, vient couper court à la fraude fiscale dans la province du Nord-Kivu en RDC (Patrick Daudi Faraja)

les materiels du safe kodinet
Du manuel au numérique, le système de la perception de taxes et impôts dans la province du Nord-Kivu change. Les percepteurs d’impôts vont désormais utiliser « Safe Kodinet », une application numérique qui facilite la gouvernance électronique.

En effet, cet outil numérique permettra de lutter contre toute forme de fraude et corruption fiscale, précise Patrick Daudi Faraja. Lui qui est l’inventeur de ce système. Ce lundi 15 février 2021, au cours du lancement officiel de l’outil safe kodinet.

Qu’est-ce qui rassure dans ce système ?

L’ingénieur Patrick Daudi Faraja a indiqué que les rapports des statistiques seront synchronisés instantanément. Et que les services d’assiettes, les régies financières et la Banque sont interconnectées comme dans un même bureau.

En outre, la mise en place de cet outil va booster la maximisation des recettes de la province, a-t-il rassuré.

Cependant, Carly  Nzanzu Kasivita, gouverneur du Nord-Kivu, a indiqué que ce système rassure des bons résultats pour la collecte d’impôts.

Lire aussi : RDC : coupure d’internet dans la partie Ouest

Par ailleurs, lui qui semble s’avérait de toutes pièces cet outil souligne que :

«Un calendrier réaliste pour rendre opérationnel la prise en charge électronique doit être vite établie», Carly Nzanzu kasivita.

Qu’en est-il pour le gouvernement central ?

Pour Dominique Migisha, conseiller spécial du chef de l’État en charge du  Numérique, a rappelé que l’air est au changement.  Donc «Il est temps de procéder au changement de paradigme avec l’engagement de notre pays dans la transformation de numérique.» Martèle le conseiller spécial du chef de l’État en charge du  Numérique.

Dans la genèse

L’opération de distribution des matériels aux agents de services d’assiettes, pour la première fois  a eu lieu 22 décembre 2020. À Cet effet, au moins 1 500 gadgets ont été réceptionnés. Et que sur les 27 services d’assiettes reconnus officiellement à Goma, 10 ont  été les bénéficiaires.

Pour la suite, est que ce système va continuer jusqu’ à sa concrétisation finale en mars prochain.

Sur le même sujet : Le Nord-Kivu migre dans la gouvernance électronique “Kodinet” pour maximiser les recettes et lutter contre la fraude fiscale

Par Amour Imani Christian

Articles similaires

RDC : au moins 17 provinces sur les 26 souffrent de l’appropriation de la décentralisation

OKAPI CONGO

Entre goût de la liberté et attentes: le Burkina cinq ans après sa révolution

RFI AFRIQUE

La 5G en Afrique n’est pas pour 2021

RFI AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :