LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE POLITIQUE

Ngozi: les responsables des tribunaux appelés au respect de la déontologie professionnelle

Le ministère de la Justice a organisé en province Ngozi mercredi 21 avril 2021, un atelier de moralisation judiciaire et déontologique à l’endroit des présidents des tribunaux de grande instance, des présidents des tribunaux de résidence, des greffiers titulaires et des greffiers caissiers du ressort judiciaire de la Cour d’appel de Ngozi, qui sont dans les provinces de Kayanza, Ngozi, Muyinga et Kirundo.

Comme l’a fait savoir Dévote Nzeyimana, directrice des ressources au ministère de la justice, durant cet atelier de moralisation judiciaire et déontologique, les participants échangeront sur le renforcement des capacités autour des thématiques de déontologie professionnelle, de meilleure gestion des services judiciaires et de gestion des caisses et biens judiciaires.

La directrice des ressources au ministère de la justice a remercié la ministre de la justice Jeanine NIBIZI qui continue sans relâche de consentir beaucoup d’efforts dans la formation, la moralisation et la sensibilisation en déontologie professionnelle et bien d’autres matières connexes, pour s’inscrire dans la politique du pays en matière judiciaire.
Au nom du ministre de la Justice, la directrice des ressources Dévote Nzeyimana a salué le travail accompli par les magistrats qui ne ménagent aucun effort pour que la gestion des services judiciaires soit améliorée même si des imperfections ne manquent pas dans le secteur judiciaire.

Pour être la hauteur de l’exigence professionnelle et d’une si grande importance d’un juge, la directrice des ressources au ministère de la Justice a rappelé qu’avant d’entrer en fonction, tout magistrat doit prêter serment pour le respect de la déontologie et de la discipline. Pareille exigence s’impose également aux greffiers et caissiers dans l’accomplissement de leurs tâches respectives. Ces agents de l’ordre judiciaire seront aussi durant l’atelier sensibilisés sur leur rôle dans l’amélioration de l’accès à la justice des communautés et la tenue de la caisse.
La directrice des ressources au ministère de la justice Dévote Nzeyimana qui a représenté la ministre empêchée, a demandé aux juges, greffiers et caissiers à faire une auto-évaluation dans l’accomplissement de leurs responsabilités, pour se rende compte de l’image que les justiciables se font réellement de leurs services judiciaires, en cette période où le gouvernement responsable et laborieux est à leurs côtés, pour relever les défis rencontrés au sein de l’appareil judiciaire, a-t-elle conclu.

Articles similaires

Refus aux députés d’accéder à l’Assemblée nationale : les ministres de l’Intérieur et des Droits humains interpellés

OKAPI CONGO

Le dernier hommage des Gabonais au docteur Eloi Chambrier

RFI AFRIQUE

Burundi-Kayanza : Remise et reprise à la tête de la province

LE JOURNAL.AFRICA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :