LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE

FAO: l’élevage est l’un des secteurs clés de l’économie nationale

Le ministère de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage en collaboration avec le FAO ont organisé deux journées de capitalisation des acquis du projet : » Contribution à l’augmentation de la productivité animale à travers l’amélioration de l’alimentation du bétail auprès des ménages et de réflexion sur la problématique de l’alimentation du bétail au Burundi ». Les activités ont eu lieu à Gitega du 24 au 25 Avril 2019 et ont été ouverts par le Directeur Général des ressources au sein du ministère Lazare Nsaguye.

Lazare Nsaguye a indiqué que malgré les efforts, il s’observe encore une insuffisance alimentaire aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif en plus de la faible maîtrise des autres facteurs de production comme l’hygiène et la santé.
Il a dit que l’alimentation et le rationalisme permettent donc de fournir aux animaux les éléments nutritifs dont ils ont besoin à toutes les périodes de leurs vie.

Le Directeur Général des ressources au Ministère de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, au nom du Gouvernement, a salué le projet « Contribution à l’augmentation de la productivité animale à travers l’amélioration de l’alimentation du bétail auprès des ménages.

C’est un projet qui a démarré le 1er décembre 2016 et qui a clôturé ses activités le 31 mars 2019. Il a été exécuté dans 3 communes dont Bugendana de Gitega, Gashikanwa de Ngozi et Matana de Bururi où des unités de transformation d’aliments pour les bétails ont été installés et qui constituent les zones d’action du projet.

L’Assistant du représentant chargé du programme- FAO dans son allocution a rappelé qu’au Burundi, l’élevage est l’un des secteurs clés de la vie la vie nationale. C’est pour cela que le FAOa jugé favorable la demande du Gouvernement du Burundi et accepté de financer sur ses fonds propres, le projet de coopération technique sur la « Contribution à l’augmentation de la production animale à travers l’amélioration du bétail auprès des ménages ».

A la fin de ces journées de réflexion sur la problématique de l’alimentation du Bétail au Burundi dans un contexte de stabilisation permanente, les participants se sont rendus en commune Bugendana pour une visite d’un centre de collecte de lait et une unité de transformation des aliments de bétails construit par FAO.

Articles similaires