LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT

Le Ministre de l’environnement visite le chantier de la rivière Ntahangwa

Le Ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage Deo Guide Rurema en compagnie du directeur pays du programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a effectué lundi le 18 février 2019 une descente de travail sur la rive de la rivière Ntahangwa du côté de Nyakabiga.

L’objectif de cette visite était de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’urgence pour la stabilisation de cette rivière qui menace l’école primaire du jardin public de Nyakabiga, l’église pentecôte de Nyakabiga et les habitations riveraines du côté Kigobe.

Selon le Ministre Rurema, ces travaux d’urgence qui concerne la stabilisation de cette partie de la rivière financés par le PNUD via le projet de gestion communautaire des risques et des catastrophes liés aux changements climatiques sont au stade satisfaisant. Il a fait savoir que cette descente s’inscrit également dans le cadre de la mise en application des recommandations émises lors de la précédente descente effectuée à cet endroit par le 1er Vice-Président de la République, Gaston Sindimwo.

Au terme de la visite, le Ministre Rurema a annoncé qu’ils se sont convenus à mettre en place une équipe technique multi sectorielle qui va collaborer étroitement avec les experts en charge de l’exécution de ce chantier pour son bon aboutissement.

Cette équipe aura également pour mission d’étudier et de rassembler les résultats des études déjà faites afin d’élaborer le projet de stabilisation de cette rivière à long terme. Il sera subdivisé en plusieurs phases pour faciliter la mobilisation des fonds auprès des partenaires.

Concernant l’extraction anarchique des matériaux de construction qui s’opère dans cette rivière, le ministre Rurema tranquillise que cette équipe qui sera mise en place étudiera également comment l’extraction doit se faire en tenant compte de l’impact environnemental.

Le Ministre Rurema a enfin lancé un appel vibrant aux partenaires techniques et financiers pour leur demander de soutenir ce vaste projet de stabiliser à long terme la rivière Ntahangwa.

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :