LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

La sécheresse en Somalie a fait un million de déplacés

Puntland has a semi-arid climate. Rainfall is sparse and variable, with no single area receiving more than 400 mm (15.7 in) of rain annually. Even the coastal region is desertlike. These climatic conditions favor pastoralism. Nomads primarily rely on wells as a source of water rather than surface water. | Location: Puntland, Somalia.
En Somalie, depuis le début de la sécheresse en janvier 2021, un million de personnes ont été déplacées, selon des chiffres publiés, jeudi 11 août, par l'ONU et le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC).

Plus de 755 000 personnes ont été déplacées cette année à l'intérieur de la Somalie en raison de la grave sécheresse qui frappe la Corne de l'Afrique, selon le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés et le NRC. Cela porte le chiffre total à un million de personnes déplacées depuis janvier 2021, date du début de cette terrible sécheresse.

« Énorme signal d'alarme »

« Ce cap d'un million de personnes est un énorme signal d'alarme, a déclaré le directeur du NRC en Somalie, Mohamed Abdi, cité dans un communiqué. La famine hante désormais le pays entier. » La Somalie connaît une période de sécheresse histori...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Crise en Casamance: le désarroi des paysans bissau-guinéens

RFI AFRIQUE

Offensive rebelle au Tchad: Idriss Déby peut-il compter sur l’aide de la France?

RFI AFRIQUE

Djugu :  » Il n’y a pas encore d’avancées en termes de cessation des violences « , affirme Dieudonné Rwabona

OKAPI CONGO