LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

RDC: Inquiétude après l’attaque des ADF dans la ville de Butembo jusqu’ici épargnée

Trois personnes, dont deux policiers, ont été tuées et plus de 800 détenus se sont évadés dans la nuit de mardi à mercredi pendant l'attaque de la prison centrale de Kakwangura dans la ville de Butembo, dans le Nord-Kivu. Selon l’armée, cette attaque est l’œuvre des ADF en complicité avec des miliciens Maï-Maï locaux. L’opération a permis la libération d’un combattant ADF ainsi que de douze femmes identifiées comme ayant des liens avec ces combattants.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi  

Certains portaient des mitrailleuses à l’épaule, d’autres transportaient leurs camarades visiblement blessés et quelques-uns tiraient des chèvres volées dans la ville. La courte vidéo montrant ces présumés membres des ADF

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Beni : inhumation de 27 corps des personnes tuées dans les villages de Maleki , Musuku et Aveyi

OKAPI CONGO

RDC: affrontements entre Pygmées et gardes du Parc national de Kahuzi-Biega

RFI AFRIQUE

Côte d’Ivoire: cérémonie militaire en l’honneur des premiers casques bleus morts au combat

RFI AFRIQUE