LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Burkina Faso: l’opposition dénonce les violences de milices proches du pouvoir

An aerial view taken on July 26, 2014 shows the city of Ouagadougou, Burkina Faso. AFP PHOTO/ SIA KAMBOU
Les responsables du Front patriotique, un mouvement burkinabè regroupant les partis politiques et des organisations de la société civile, dénoncent la naissance de milice pour menacer les opposants. Ces responsables accusent un membre de l’Assemblée législative de Transition d’être à la tête d’une des milices qui a tenté par la violence de s’opposer à la naissance du Front patriotique. Ils s’en seraient pris physiquement à Alassane Bala Sakandé, ex-président de l’Assemblée nationale.

Avec notre correspondant au Burkina Faso, Yaya Boudani

Les membres de cette milice ne seraient pas à leur premier forfait selon les responsables du Front patriotique. « Le même groupe aurait mis fin ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Marie Ntumba Nzeza :  » Notre diplomatie a besoin d’être relevée « 

OKAPI CONGO

Tunisie: le long débat Karoui-Saied avant le vote

RFI AFRIQUE

Le Président du Sénat rentre d’une mission de travail

RTNB BURUNDI