LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

RDC: les déplacés des affrontements entre le M23 et l’armée dans la précarité totale

Dans l’est de la République démocratique du Congo, depuis la reprise des combats entre le groupe M23 et l’armée congolaise, des milliers de civils ont fui les affrontements et quitté leur village dans les territoires de Rutshuru et de Niyragongo, près de Goma. Alors que les combats se sont poursuivis dans le groupement de Kisigari lundi 20 et mardi 21, la localité Kanyaruchinya, plus au Sud, est pour le moment préservée et accueille une partie des déplacés de la crise, qui manquent de tout.

Avec notre envoyée spéciale à Kanyaruchinya, Coralie Pierret

Avant d’accéder aux robinets, il a fallu patienter plusieurs heures. Dans la file d’attente, les traits sont tirés, les femmes assises sur leurs bidons sont originaires pour la plupart des zones de front : Adidja fait la queue to...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

À la Une de la presse à Kinshasa: insécurité à l’Est de la RDC

RFI AFRIQUE

RDC : La Lucha appelle à la désobéissance fiscale pour décrier les massacres à Beni

LE JOURNAL.AFRICA

Accord de Niono: «À l’origine, c’est un conflit intercommunautaire» selon Boubacar Gaoussou Diarra

RFI AFRIQUE