LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Burkina Faso: le gouvernement réagit après un accrochage mortel avec des orpailleurs

Des violences avaient éclaté mardi 25 mai lors d’une manifestation d’orpailleurs dont deux sont décédés et un blessé par balle, dans la ville minière de Houndé, dans la province de Tuy, à une centaine de kilomètres à l’est de Bobo Dioulasso. Aujourd’hui le calme est revenu, mais il reste précaire et un couvre-feu a été annoncé par le gouverneur.

Les manifestants demandaient la libération de douze de leurs camarades, arrêtés la semaine dernière après le saccage de la mine d’or industrielle Gold Operation. Après l’intervention des forces de l’ordre, parmi les victimes de ce mardi, un manifestant est mort dans une bousculade, l’autre a été tu...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Où en est l’installation du Conseil national de transition au Mali?

RFI AFRIQUE

Afrique du Sud: un plan d’aide pour faire face aux conséquences du Covid-19 et des émeutes

RFI AFRIQUE

Libye: ouverture des candidatures au poste de Premier ministre

RFI AFRIQUE